Différences entre versions de « IA (Intelligence Artificielle) »

De Wiki du Numérique Responsable
 
Ligne 3 : Ligne 3 :
  
 
== Historique ==
 
== Historique ==
Ce terme fut inventé par Marvin Minsky, professeur au MIT, qui le définit comme "la construction de programmes informatiques capables d'accomplir des tâches qui sont, pour l'instant, accomplies de façon plus satisfaisantes par des êtres humains". Il fut utilisé pour la première fois lors d'un colloque scientifique organisé à l'été 1956, sur le campus de l'université de Dartmouth, dans le New Hampshire (États-Unis).
+
Ce terme fut inventé par Marvin Minsky, professeur au MIT, qui le définit comme "la construction de programmes informatiques capables d'accomplir des tâches qui sont, pour l'instant, accomplies de façon plus satisfaisante par des êtres humains". Il est utilisé pour la première fois lors d'un colloque scientifique organisé à l'été 1956, sur le campus de l'Université de Dartmouth, dans le New Hampshire (États-Unis).
  
 
L'IA n'est pas simplement une technologie servant à effectuer des tâches répétitives mais a pour but d'apprendre automatiquement et continuellement à partir des informations disponibles et de ses expériences.
 
L'IA n'est pas simplement une technologie servant à effectuer des tâches répétitives mais a pour but d'apprendre automatiquement et continuellement à partir des informations disponibles et de ses expériences.
Ligne 10 : Ligne 10 :
 
L'IA faible ou restreinte caractérise l'IA existante : ce sont des machines capables d'exécuter certaines tâches précises de manière autonome mais sans conscience, dans un cadre défini par l'homme et à la suite de décisions prises par lui seul. L'IA forte ou générale serait une machine dotée de conscience et de sensibilité, capable d'apporter une solution à tout type de problème : à ce jour, c'est une pure fiction. (source : [https://fr.unesco.org/courier/2018-3/glossaire-lintelligence-artificielle UNESCO] )
 
L'IA faible ou restreinte caractérise l'IA existante : ce sont des machines capables d'exécuter certaines tâches précises de manière autonome mais sans conscience, dans un cadre défini par l'homme et à la suite de décisions prises par lui seul. L'IA forte ou générale serait une machine dotée de conscience et de sensibilité, capable d'apporter une solution à tout type de problème : à ce jour, c'est une pure fiction. (source : [https://fr.unesco.org/courier/2018-3/glossaire-lintelligence-artificielle UNESCO] )
  
== Sources ==
+
== Voir aussi ==
  Benoît Georges, "Intelligence artificielle: de quoi parle-t-on?", revue Constructif n°54 (2019)
+
 
 +
=== Références ===
 +
Documents utilisés comme source pour cet article
 +
 
 +
* Benoît Georges, "[https://www.cairn.info/revue-constructif-2019-3-page-5.htm Intelligence artificielle: de quoi parle-t-on?]", revue Constructif n°54 (2019)

Version actuelle datée du 3 août 2021 à 17:45

Acronyme(s)

IA est l'acronyme pour Intelligence Artificielle (IA) ou Artificial Intelligence (AI) en langue anglaise.

Historique

Ce terme fut inventé par Marvin Minsky, professeur au MIT, qui le définit comme "la construction de programmes informatiques capables d'accomplir des tâches qui sont, pour l'instant, accomplies de façon plus satisfaisante par des êtres humains". Il est utilisé pour la première fois lors d'un colloque scientifique organisé à l'été 1956, sur le campus de l'Université de Dartmouth, dans le New Hampshire (États-Unis).

L'IA n'est pas simplement une technologie servant à effectuer des tâches répétitives mais a pour but d'apprendre automatiquement et continuellement à partir des informations disponibles et de ses expériences.

Intelligence artificielle faible ou forte

L'IA faible ou restreinte caractérise l'IA existante : ce sont des machines capables d'exécuter certaines tâches précises de manière autonome mais sans conscience, dans un cadre défini par l'homme et à la suite de décisions prises par lui seul. L'IA forte ou générale serait une machine dotée de conscience et de sensibilité, capable d'apporter une solution à tout type de problème : à ce jour, c'est une pure fiction. (source : UNESCO )

Voir aussi

Références

Documents utilisés comme source pour cet article